[Tribune libre] [Poème] Regain

Merci à l’auteur pour ce poème inspiré de notre vidéo E comme Enchantez votre monde !

REGAIN

Au loin planait l’ombre de Gyptis.
Il martelait bon pied le trottoir de Marseille.
Bombait le torse comme Protis
Nu sous son manteau d’un mauve orseille.

Le mistral justifiait hautement le vin chaud.
Il respirait le breuvage épicé.
Une pimpante couverte d’un blanc poncho
Lorgnait le gaillard amorcé.

Ils s’enfuirent à l’appel des galeries marchandes.
Main dans la main déjà en scandaleuse bande.
Trouvères de la patrouille du conte.

Le désir de percer le ventre gras des banques.
Libérer les fées au feu qui monte.
Un mascaret de soleil hachurait les calanques.

                                              Michel Dejus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *