Le Café des Antigones 21 – Amour & politique, le grand mélange

Suite à la contribution d’Anne Trewby pour le numéro 51 de la revue Krisis, « Une juste place pour l’amour ! », nous revenons dans ce nouveau Café des Antigones sur la place prépondérante et dangereuse qu’à pris l’amour en politique, et plaidons pour une meilleure articulation de l’amour et du politique en fonction de leurs natures, de leurs dynamiques et de leurs rôles propres.
Une émission préparée et animée par Iseul Turan et Anne Trewby
—–
—–
Introduction
Définitions amour et politique
01:54 L’amour, un élan naturel
03:57 Le politique, l’organisation de la vie en société
04:26 Une différence de nature entre amour et politique
05:02 Les distinctions de la philosophie classique sur l’amour
Des évolutions historiques
07:04 Une définition de l’amour de plus en plus subjective
08:30 La question du mariage
09:54 La fraternité et l’amour sans frontières
11:29 Olympe de Gouges et la reconnaissance des bâtards
L’amour devenu loi
13:08 Des conséquences anthropologiques
15:54 Vers un désordre politique généralisé
18:01 Une confusion entre le proche et le lointain
L’amour marqué par l’erreur dualiste
20:56 Le lien entre corps et âme
24:10 Un refus de tout attachement charnel des courants de pensée dominants
27:33 La réaction naturaliste
En conclusion : remettre amour et politique à leur place
33:24 Faire des distinctions dans l’amour
34:24 Distinguer morale et politique
35:18 La liberté garantit la vérité de l’amour

—–
L’émission est libre de droits, sous réserve exclusive de citation, et à condition de n’être ni modifiée ni tronquée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *