L’info réunionnaise parle des Antigones

L’info réunionnaise parle des Antigones !

Leur article :

Les Femen avec leurs seins nus ne cessent de faire parler d’elles. A côté, un autre groupe de femmes, plus pacifistes, voit le jour : les Antigones, des anti-Femen. Dans quel clan mettre les pieds ?

Les Femen ont désormais de sérieuses opposantes : les Antigones. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elles ont bien l’intention d’occuper la scène médiatique durant les prochains jours. Femen ou Antigones qui sont-elles réellement ?

Femen, des provocatrices aux seins nus
Le Femen est un mouvement ukranien créé en 2008. Depuis, le groupe a des adeptes un peu partout dans le monde. Il est surtout connu pour avoir organisé des actions, essentiellement seins nus, dans le but de défendre les droits des femmes, enrobées surtout de lutte contre l’homme en général. Ce qui les conduits aussi à s’impliquer sur plusieurs autres sujets, notamment pour la démocratie et contre la corruption, la prostitution ou encore l’influence des religions dans la société. Les militantes de Femen sont ainsi adeptes d’un féminisme radical qu’elles appellent « sextrémisme ».
Le Femen est arrivé en France en 2012 grâce à sa meneuse Inna Shevchenko. Cette dernière est réfugiée en France depuis qu’elle a tronçonné une croix dans le centre de Kiev pour soutenir les Pussy Riot, condamnées en Russie. Actuellement, ces sextrémistes prônent haut et fort le mariage pour tous, ce qui met en alerte une autre catégorie de féministe qui appréhende les méthodes provocatrices et extrémistes des Femen.
Les Antigones, des femmes pacifistes
« Je suis née pour partager l’amour et non la haine », tel est leur slogan. Les Antigones, toujours vêtues de robes blanches et de coiffures angéliques, est un mouvement qui dénonce les méthodes des Femen qu’il juge exhibitionnistes et hystériques. Les Antigones revendiquent des idées conservatrices et qualifient leur combat de féminin mais non féministe. Sur leur site, on peut même lire : « Filles de nos pères, épouses de nos maris, mères de nos fils, nous ne rejetons pas les hommes  ».
Dans une vidéo récemment postée sur Internet, les Antigones attaquent directement les Femen. Réunies derrière une banderole au nom de leur organisation, elles ont lu un long message résumant leur idéologie : « Vous affirmez que la condition de la femme se défend seins nus, nous vous répondons qu’elle s’acquiert dans la dignité. Regardez les vraies femmes. Elles sont devant vous, dignes, sourires aux lèvres, élégantes (…) Femen, Femen, Antigones est devant toi ». Concernant l’égalité entre les sexes prônée par les Femen, les Antigones disent préférer « la complémentarité entre le hommes et les femmes ».
Dernièrement, les Antigones ont réussi à s’infiltrer au sein des Femen grâce à une jeune étudiante de 21 ans qui se fait appeler Iseul. Celle-ci a témoigné dans Valeurs Actuelles et dénonce le Femen comme une organisation « angoissante », dans laquelle « il n’y a pas de dialogue, ni d’échanges d’infos  ». Pour les observateurs, la guerre est déclarée entre ces deux mouvements ? Choisissez dès lors votre camp.

2 Commentaires

Ajoutez les vôtres
  1. 1
    Thelx

    Eh bien, à vous lire, mon choix est très vite déterminé : je rejoins les FEMEN.
    Je ne suis pas adepte des seins nus, mais leurs principes sont déjà plus sains que les vôtres.
    Quant à les accuser d' »extrémisme », franchement… Elles dévoilent leur propre corps et s’attaquent à des symboles. Ont-elles déjà eu comme dessein de blesser, de tuer des êtres humains ? Ont-elles déjà posé des bombes ? Non. Arrêtez donc de les diaboliser, de les accuser de vouloir la « guerre » (c’est vous qui la déclarez explicitement), d’être engagées dans une « lutte contre l’homme » (expression par ailleurs on ne peut plus simplette et grotesque).
    Une femme nue n’est pas « indigne ». Elle est nue. Votre dignité emmitouflée n’a pas plus de sens ni de décence qu’un corps dans son plus simple appareil qui ne fait de mal à personne.
    Non mais vraiment, savez-vous au moins quel est le coeur de la pensée des Femen avant de déblatérer vos préjugés resucés et fades qu’on annone sur tous les tons dans à peu près tous les média ? Pour des agents infiltrés, vous me paraissez étrangement peu au courant.
    Je vous le dis de but en blanc : je trouve la lecture de votre blog « angoissante » et n’y voit malheureusement aucune forme d' »échange d’infos » ni d’invitation au « dialogue ». Vous prenez votre monologisme binaire pour une forme de dialogue, c’est effrayant et affligeant.

    • 2
      Melie

      Effectivement le corps de la femme nue n’est pas indigne. Il est sexuel autant que celui d’un homme nu. Un homme nu dans la rue pouvant être vu par vos enfants vous dérangerais alors pourquoi celui d’une femme ne vous dérangerais pas? Il y a des situations appropriée pour tout… Quand à la guerre des FEMENS elles le disent elles même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *