Notre charte interne

Vous désirez nous rejoindre ou simplement mieux nous connaitre ? Vous pouvez prendre connaissance de notre charte interne, elle définit notre champ de réflexion et d’action.

ANTIGONES est un rassemblement de femmes françaises ayant pour objectif de diffuser, par la réflexion, l’action et la communication, une juste conception de l’harmonie entre les sexes dans la société, de façon à ce que la femme puisse s’y réaliser pleinement aux côtés de l’homme ; ANTIGONES veut également être le lieu d’un regard et d’une prise de parole féminins sur la société et sur le monde.

Article I Antigones envisage la réalisation de la femme et son action dans la société aux côtés de l’homme, dans le respect de leur égale dignité et de leur complémentarité.

1. L’action au sein de la société est commune à l’homme et à la femme. Si l’Homme est un animal politique, la femme n’est pas un animal domestique : loin d’être limité au foyer et à ses extensions, son champ d’action s’étend à la société dans son ensemble.

2. L’égalité de nature et de dignité de la femme et de l’homme est un fait, sa reconnaissance culturelle et juridique une conquête qui n’est pas susceptible d’être remise en question.

3. La complémentarité est comprise comme complémentarité réciproque des sexes : la femme n’est pas le complément de l’homme, mais le masculin et le féminin se répondent et se complètent l’un l’autre tant sur le plan symbolique que dans la pratique sociale et individuelle.

4. Le mouvement Antigones vise à l’amélioration concrète de la situation de la femme en France dans le respect des besoins qui lui sont propres, et s’oppose à toute forme d’injustice entre les sexes.

Article II  Notre réflexion se fonde sur une continuité vivante et critique avec la tradition culturelle de l’Europe, au fondement de la féminité et de la masculinité, telles qu’elles sont vécues dans notre société.

1. Héritières d’une tradition de longue durée incarnées par d’innombrables figures de femmes et d’hommes, nous voulons nourrir ce que nous sommes de toute la richesse de notre passé sans la réduire aux catégories imposées par notre temps.

2. Le féminisme dans ses différentes formes, phénomène majeur qui a fait époque dans l’histoire des femmes, fait partie de cette tradition culturelle et intellectuelle : il n’en n’est pas l’alpha et l’oméga.

3. Antigones ne nourrit pas de visées universalistes et refuse toute forme d’impérialisme culturel, considérant que le féminin et le masculin se réalisent différemment dans chaque culture, et qu’il revient à chaque peuple de prendre en main son avenir propre, sans ingérences étrangères.

Article III Les Antigones peuvent être amenées à s’intéresser non seulement à toute question mettant en jeu la condition féminine, mais encore à toute question concernant la société dans son ensemble.

Article IV Antigones est un mouvement non-confessionnel et non-partisan. Sa réflexion se développe de façon autonome, sans ingérence ni récupération idéologique.

1. « Non-confessionnel » signifie qu’Antigones ne confesse en tant que tel aucune religion déterminée. « Non-partisan » signifie que notre mouvement, indifférent à la politique partisane, renonce à tout a priori relevant de l’idéologie politique, et ne peut être instrumentalisé par une quelconque formation politique.

2. Non-confessionnel et non-partisan, le discours d’Antigones n’est pas areligieux, athée ni apolitique. Les Antigones reconnaissant le religieux, dimension essentielle de notre civilisation, et sont politiques au sens aristotélicien : elles s’occupent de la cité.

3. Antigones ne s’arroge pas de droit de regard ou d’ingérence sur les engagements extérieurs de ses membres, et ne reconnaît par conséquent aucune responsabilité vis-à-vis de ces engagements, quelle qu’en soit la nature et la coloration politique ou religieuse.

Article V Antigones vise au réveil des consciences. Nous combattons pour construire – nous avons obligation de proposer – et nos moyens doivent être en adéquation avec nos buts. Antigones privilégie la légitimité à la légalité.

Article VI  Les actions à caractère médiatique d’Antigones ont pour but de faire connaître notre rassemblement pour attirer l’attention sur la voix des femmes qui s’y expriment, en particulier sur les réflexions qui doivent sous-tendre chacune des actions menées. Chaque action des Antigones est fondée sur une réflexion.

Article VII Antigones ne prétend pas à l’autosuffisance : nous encourageons nos membres à agir concrètement au sein de la société, et par conséquent à maintenir et développer leurs autres engagements et initiatives. Les Antigones ont vocation à incarner leur message et leur réflexion dans l’action de terrain, positive et régulière, au-delà de l’immédiateté médiatique et des soubresauts de l’actualité.

Les Antigones bannière

6 Commentaires

Ajoutez les vôtres
  1. 5
    DEGUE

    Merci bcp car je suis très content de vous découvrir aujourd’hui sur la toile.Je suis togolais et réside à LOME.J’aimerais faire partie de votre collectif.Comment faire? Salut et à bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *