Les Antigones citées dans l’Obs

D’après un article de Marie Vaton dans l’Obs publié le 14 janvier 2018, Les Antigones appartiendraient à la tendance du « féminisme néo-réac et identitaire ».

https://www.nouvelobs.com/societe/20180112.OBS0572/d-olympe-de-gouges-aux-effronte-e-s-plongee-dans-la-galaxie-feministe.html

En 2013, dans le sillon de la mobilisation anti-mariage pour tous, une nouvelle génération de femmes conservatrices s’empare de la question du droit des femmes. A l’origine de leur réflexion, une sévère critique contre le féminisme « mainstream », accusé de « faire des femmes des hommes comme les autres », selon Agnès Marion, catholique pratiquante qui milite au Front National. Ces militantes veulent une reconnaissance de leur compétence et une égalité de salaire tout en rejetant les combats féministes actuels. Elles se revendiquent d’un féminisme plus essentialiste puisqu’elles se voient « complémentaires » mais non égales des hommes tout en s’inscrivant dans une mouvance moraliste, naturaliste et catholique : elles réclament une contraception « respectueuse des cycles naturels » de la femme et sont contre l’IVG. Cette mouvance, considérée comme un « féminisme dévoyé », est unanimement critiquée par l’ensemble des associations féministes.

1 Commentaire

Ajoutez les vôtres
  1. 1
    david

    Bon travail de propagande de l’Obs, sans surprise puisque pour ces matérialistes tout est politique et ils ignorent les valeurs trancendantes comme l’honneur ou le respect des idées d’autrui.

    Sachant que « La Révolution mange ses enfants » il suffit d’attendre que ces héritiers gatés de mai 68 disparaissent d’eux même, dépassés par leur golem.

    D’ici là, votre travail courageux et nécessaire est une bénédiction. Vous participez à l’Arche qui seul restera après le déluge qui ne manquera pas d’engloutir ces inepties.

    Merci et continuez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *