Antigones vu par Ria Novosti

Moscou, le 19 juillet 2013

Des femmes françaises ont créé l’organisation Antigones dont le but est de combattre les principes du féminisme tels que le conçoivent les militantes du mouvement Femen, rapportent les médias russes.

« Il existe une multitude de questions auxquelles nous n’avons pas de réponses toutes faites. Nous invitons donc toutes les femmes qui partagent nos vues à engager une discussion publique », ont souligné jeudi des activistes de l’organisation lors d’une rencontre avec des diplomates russes.

Les Antigones ont rappelé que leur première action de protestation était dirigée contre le groupe international Femen connu en Europe et ailleurs grâce à ses provocations retentissantes.

L’association Antigones, qui compte actuellement plus de 500 membres, projette de prendre part au premier forum franco-russe de la jeunesse « Rencontres de Strasbourg » qui se déroulera dans cette ville alsacienne du 29 juillet au 4 août. Le forum réunira des analystes politiques, des diplomates, des entrepreneurs et des scientifiques européens et russes.

Ce n’est pas sans raison que les partisanes françaises des valeurs traditionnelles ont donné à leur mouvement le nom d’Antigone, héroïne de Sophocle qui défie les lois imposées à la société.

 

Ria Novotsi

2 Commentaires

Ajoutez les vôtres
  1. 1
    Bruno Dholandre

    À l’origine, je ne suis pas plus pour les Antigones que pour les FEMEN. Je m’efforce d’être objectif et impartial ; de défendre la liberté d’expression.
    Comment peut-on critiquer l’opinion de ses adversaires si on ne les laisse même pas l’exprimer ?

    1°) Les Antigones souhaitent voir les FEMEN disparaitre.
    Les FEMEN ne critiquent pas les Antigones et ne cherchent pas à leur nuire.
    2°) On peut trouver les FEMEN vulgaires et agressives mais elles défendent des causes et prennent parfois des risques pour cela.
    Après, chacun reste libre d’être pour ou contre leurs méthodes.
    Les suffragettes, au siècle dernier, étaient aussi considérées comme vulgaires et agressives. Aujourd’hui, elles feraient sourire.

    Les Antigones, derrière leurs allures angéliques, sont intolérantes et malhonnêtes et ne défendent rien et ne prennent pas de risques. D’ailleurs, il faudrait qu’elles demandent d’abord la permission à leur père ou leur époux pour le faire.
    Difficile d’être contre leurs méthodes puisqu’elles n’en ont pas.

    Plus je vous lis, plus vous êtes décevantes.

  2. 2
    MARIANNE

    Pourquoi ne pas attaquer en justice les femen , pour attentat à la pudeur, profanation de lieux sacrés et religieux, atteinte aux croyants et à la communauté chrétienne?CE QUI VIENT DE SE PASSER A LA MADELEINE EST INSUPPORTABLE ET OUTRAGEANT ,D’AUTANT PLUS EN PERIODE CHRISTIQUE! EST-CE QUE LA COMMUNAUTE MUSULMANE OU JUIVE, ACCEPTERAIT DE TELLES PROFANATIONS ET INJURES A LEUR ENCONTRE ET A LEUR CROYANCE?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *