Le Café des Antigones 7 – PMA pour toutes, mensonge pour tous

Le dernier baromètre réalisé par BVA pour la DREES (Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statstiques) publié le 23 avril annonce deux Français sur trois désormais favorables à la PMA pour toutes. La propagande fonctionne ! Pourtant la PMA pour toutes pose de très nombreux problèmes, sémantiques, philosophiques et anthropologiques qu’il est urgent de souligner. 
Une émission préparée et animée par Iseul Turan, porte-parole d’Antigones, et Anne Trewby, présidente d’Antigones.
Introduction 
00:40 La loi sur la PMA pour toutes
01:18 L’opinion publique en faveur de la PMA
La PMA pour toutes sous couvert d’égalité
01:42 De l’égalité homme-femme à l’égalité entre femmes
03:13 L’intersectionnalité au service des minorités LGBT+
03:57 L’amour pour toute éthique
Qu’est-ce qu’un couple ?
04:20 Le couple homme-femme à la base de la société
05:00 La sexualité à l’origine de la génération
05:44 La sexualité à l’épreuve de la contraception
Les confusions sémantiques à l’origine de la PMA pour toutes
06:31 Couple, paire et mariage pour tous 
07:55 L’instrumentalisation du langage
09.15 La disparition du couple homme/femme comme socle pour la société
Un rapport problématique à la technique
09:27 Le désir pour seul guide à la technique
10:15 Le règne de la subjectivité jusque dans le droit
11:34 Le refus du religieux et la perte de repères communs
12:39 La technique comme unique réponse à la souffrance
L’enfant au coeur de la PMA pour toutes
14:59 Droit à l’enfant vs. droit à ses origines
16:30 La nature réduite aux gamètes
17:50 La PMA pour toutes n’est pas l’adoption
19:05 La PMA pour toutes, mensonge institutionnel
Conclusion 
19:53 Et quid de la PMA elle-même ?
Rendez-vous le mois prochain pour une 2e émission, cette fois sur la PMA en tant que telle.
Pour soutenir notre travail par un don financier, rendez-vous sur notre compte Tipeee 
L’émission est libre de droits, sous réserve exclusive de citation, et à condition de n’être ni modifiée ni tronquée.

1 Commentaire

Ajoutez les vôtres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *