Nous rejoindre ou nous aider

Beaucoup d’entre vous se demandent encore qui sont les Antigones et s’interrogent sur la raison d’être de ce mouvement.

Notre rassemblement, féminin, se propose d’offrir un regard renouvelé sur la femme, dans sa complémentarité réciproque avec l’homme, et sur la société qui nous entoure. Nous voulons être une tribune pour les femmes qui ne se reconnaissent ni dans un féminisme de l’indifférenciation, ni dans un féminisme prônant la guerre des sexes.

Les prémisses à partir desquelles nous proposons de réfléchir ont été annoncées dans notre Manifeste, et explicitées dans notre Charte. Le fruit de nos échanges et de nos réflexions vous est livré dans les articles que nous publions. Notre réflexion n’est pas autocentrée : nous parlons de la femme et proposons un regard de femmes sur le monde. Nous souhaitons être au sein de notre société une voix différente.

Les Antigones n’ont pas d’affiliation politique ou confessionnelle : nous sommes la voix de nombreuses Françaises qui veulent prendre leur place dans le débat public.

Pour soutenir notre travail par un don financier, rendez-vous sur notre compte Tipeee 

 

13 Commentaires

Ajoutez les vôtres
  1. 1
    Jacopo Falcomer

    Bonjour,
    j’ai eu la joie d’écouter deux femmes de votre groupe à la radio lors d’une intervention sur Nostalgie.
    J’ai bien dit joie mais c’est bien plus que ca…
    C’est difficile à expliquer parceque après des années à entendre les medias essayer de mettre en opposition les femmes et les hommes, les mots de vos intervenantes m’ont profondément touché.
    Enfin des discours appaisants et sans haine où la complementarité du feminin et du masculin est mise en valeur.
    J’ai beaucoup d’admiration pour ce qu’elles ont dit et pour ce que j’ai vu sur vos convictions sur le site internet; alors je voudrais vous remercier pour votre courage et votre détermination.
    Merci de vous battre pour une vision saine de la société et pour des meilleures relations entre les femmes et les hommes.
    J’ai deux enfants mineur et mon plus grand reve est de les voir un jours vivre une vie en harmoie avec leurs épouses.
    J’ai senti que des idées comme les vôtres peuvent contribuer à realiser ce reve , alors soyez certaines que vous n’etes pas seules et que votre combat est le plus glorieux qu’il soit.
    Avec mon estime.
    Jacopo Falcomer

  2. 5
    Elisabeth BOLUFER

    J’ai eu le plaisir de vous découvrir lors de l’émission de Radio Courtoisie.
    Je vous félicite de votre initiative et je suis prête à vous aider en vous communiquant des articles, des arguments, etc… utiles à propager le plus possible ce bon sens féminin qui semble de plus en plus disparaître autour de nous!

  3. 6
    mbrizard

    Mille mercis pour votre travail! Je vous écoute sur une radio indépendante avec beaucoup d’espoir! Une vraie bouffée d’oxygène ! Y’a t’il des rencontres régionales ? Merci!

  4. 7
    Isabelle

    Bravo pour votre tribune sur la différence entre crise logistique et crise sanitaire.
    Le choix des mots est toujours fondamental et encore plus quand il détermine un régime juridique (cf l’état d’urgence sanitaire)
    Vous êtes les seules à ma connaissance à avoir ainsi nommé les choses !
    Merci encore

  5. 11
    Élodie

    Bonjour,
    dans le cadre de la création d’un site internet, j’aimerai utiliser la belle citation que vous mettez en avant : « l’homme et la femme ne s’additionnent pas, ils forment une harmonie, etc… ». Vient elle des antigones ou d’un autre auteur afin que je demande l’autorisation de l’utiliser ?
    Bravo pour votre site, cordialement,
    Élodie

    • 12
      Anne Trewby

      Elle vient bien de nos textes. Normalement vous devriez pouvoir retrouver le lien vers le texte exact sur le post Facebook associé à l’image.
      Merci pour votre soutien !!
      Bien à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *