Des dizaines de femmes manifestent à Paris pour dénoncer les « méthodes totalitaires et manipulatrices » des Femen

Plusieurs dizaines de jeunes femmes se sont réunies samedi après-midi à Paris pour dénoncer les « méthodes totalitaires et manipulatrices » du mouvement féministe radical des Femen, à proximité de leur local.

Les manifestantes, pour la plupart vêtues de jupes blanches, souhaitaient se diriger devant le local des Femen, dans le quartier populaire de la Goutte d’Or, mais elles en ont été empêchées par un impressionnant déploiement de gendarmes mobiles en tenue anti-émeute.

« La femme a sa dignité, celle-ci ne passe pas par l’exhibitionnisme et l’hystérie (…). Nous nous opposons ainsi aux Femen, qui, telles des chiennes de garde, sont aux ordres d’une idéologie qui sape les bases de notre société et bafoue nos valeurs », selon un communiqué distribué par les manifestantes, qui revendiquent le nom d’Antigones.

Jean-Marc Morandini

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *